Cette année encore nous participons à l’opération Arc-en-Ciel. Comme chaque année, nous récoltons des vivres non périssables pour les associations qui aident d’autres jeunes. Par exemple : les maisons d’hébergement, les maisons de jeunes,…

En effet, beaucoup de ces associations reçoivent des subsides, mais cela ne suffit pas toujours. Avec ces récoltes, elles peuvent ainsi plus facilement organiser des journées de loisirs et des vacances pour les jeunes dont elles s’occupent. Et ce, malgré un petit budget. 

Toute l’unité y contribue, les Baladins, les Louveteaux, les Éclaireurs et les Pionniers. Nous avons même pensé aux anciens. Lors du souper des anciens organisé le 14 mars, une boite sera mise à disposition pour celles et ceux qui désirent participer à l’opération.

Les Pionniers et les Baladins lors de l’opération Arc-en-Ciel en 2018

L’unité participe à Arc-en-Ciel depuis 66 ans !

Le scoutisme favorise les bonnes actions. L’unité s’y applique de la même manière depuis sa création. Ainsi, il n’est pas rare de voir Saint Charles participer à des opérations caritatives. Par exemple, en décembre 1963 l’unité participe à l’« Opération charbon ». Cette dernière a pour but de récupérer des vêtements pour les plus pauvres. De même, l’unité répète l’Opération Arc-en-ciel depuis sa création en 1954. À l’époque, les patrouilles sont chargées de récolter des vivres auprès des particuliers. Quant au clan, il trie les vivres afin de les redistribuer aux associations caritatives. 

Participer en tant que parents ou comme anciens

En tant que parents lorsque vous amenez votre enfant à la réunion de ce 15 mars, vous pouvez ajouter quelques vivres non périssables. Ils seront alors ajoutés à notre récolte.

Lors du souper des anciens, nous mettrons à disposition une caisse pour y déposer vos boites de conserves et autres vivres. Ceux-ci seront ensuite triés le lendemain lors de la récolte.

Arc en ciel 2020 : une édition spéciale

Notre fédération Les Scouts nous conseille d’annuler la réunion dédiée à l’opération. En effet, l’épidémie de Coronavirus et les récentes mesures prises nous obligent à annuler cette réunion.

Voir aussi l’article Coronavirus : mesures pour les réunions du 14 mars au 3 avril.

Laisser un commentaire