Les activités de l’unité en temps de coronavirus

> Dernière mise à jour le 12/09/2020

Nom de code : couleur jaune

Le scoutisme en temps de coronavirus c’est vivre des aventures, mais dans des conditions un peu particulières. On vous explique le tout… Comme dans les écoles, notre protocole se décline en plusieurs codes couleurs. Ces mesures sont éditées par le gouvernement. Elles sont ensuite adaptées par notre fédération Les Scouts. Pour l’instant, notre couleur actuelle est le jaune.

Quelques rappels :   

Nous conservons le principe des bulles. Ainsi, chaque section correspond à une bulle dans laquelle les animés sont rassemblés. Par exemple rien ne change donc pour :

  • Les groupes à risque (lire plus bas).
  • Les règles sanitaires de base  (lire plus bas).
  • Les symptômes principaux et les conditions de participation (lire plus bas)

Concrètement :

  • Tous les membres devront avoir une fiche de santé individuelle à jour et récente. (Voir les documents ci-dessous)
  • Tous les membres de l’unité doivent respecter les règles de base. (Par exemple se laver les mains entre les activités, adopter les gestes adéquats,.. voir plus bas.)
  • Éclaireurs et Pionniers âgés de plus de 12 ans doivent porter un masque et respecter une distance d’1m50 durant les activités
  • Si un des symptômes est détecté chez un membre de l’unité durant les activités il ou elle sera immédiatement écarté(e). Dans ce cas les parents seront immédiatement contactés.
  • Les passages : les animés les plus âgés de leur section qui devaient “passer” dans la section suivante entreront directement dès le 20 septembre dans leur nouvelle section. Il n’y aura donc pas de weekend ou de journée de passage.
Les groupes à risques

Certains enfants ou jeunes sont plus susceptibles de développer une forme sévère de COVID-19. Des groupes à risque ont été identifiés par les associations professionnelles de pédiatrie. Vous retrouverez toute l’info ici.

Les parents d’enfants ou de jeunes présentant des maladies chroniques graves sont invités à consulter leur médecin traitant pour déterminer s’ils peuvent ou non fréquenter la collectivité.

Comment savoir si mon enfant fait partie d’un groupe à risque ?

Les règles de base
  • Restez à la maison si vous êtes malades.
  • Lavez-vous les mains régulièrement.
    Le lavage des mains se fera prioritairement au savon et pendant minimum 30 secondes. À défaut de savon, les désinfectants pour les mains à base d’alcool sont aussi efficaces. Ces désinfectants  sont à éviter chez les participants de moins de 12 ans.
  • Eternuement
    Veillez à limiter la diffusion de vos éternuements ou de votre toux en vous couvrant le nez et la bouche d’un mouchoir ou, à défaut, dans le pli du coude. 
  • Eternuez et mouchez-vous dans un mouchoir en papier.
    N’utilisez chaque mouchoir qu’une seule fois et jetez-le ensuite dans une poubelle fermée. Une fois le mouchoir jeté, lavez-vous les mains. 
  • Salutation
    Evitez de serrer la main ou d’embrasser votre interlocuteur.
  • Personnes à risque
    Accordez une attention toute particulière aux personnes considérées à risques, comme les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes diabétiques, présentant des maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales, les personnes dont le système immunitaire est affaibli.
  • Contacts étroits (<1.5m)
    • 6-12 ans : tous les contacts étroits entre participants de cette tranche d’âge sont autorisés. Les contacts étroits sont à éviter avec l’encadrant ou les personnes d’une tranche d’âge supérieur de manière plus générale.
    • + de 12 ans : tous les contacts étroits sont à éviter que ce soit entre participants ou avec les encadrants.
      Si les contacts étroits sont inévitables, le port du masque est obligatoire.
Symptômes et conditions de participation

Un scout doit rester à domicile et ne peut pas fréquenter l’activité s’il est malade ou présente des symptômes liés au COVID-19.

L’animé ne pourra donc pas participer s’il présente SOIT au moins un des symptômes majeurs suivants d’apparition aiguë, sans autre cause évidente : 

  • fièvre (>=38°C) ;
  • toux importante ; 
  • difficultés respiratoires (en dehors d’une crise d’asthme) ;
  • douleur thoracique sans avoir reçu de coup ou de traumatisme ;
  • perte de l’odorat ou du gout. 

SOIT au moins deux des symptômes mineurs suivants, sans autre cause évidente : 

  • douleurs musculaires ;
  • fatigue inhabituelle pour l’activité ;
  • nez qui coule ( ! si enfant allergique connu : éternuements, nez qui coule ou yeux rouges/qui chatouillent sont plutôt un signe d’allergie) ;
  • maux de gorge ;
  • maux de tête ;
  • perte franche d’appétit ;
  • diarrhée aqueuse sans vomissement. 

SOIT une aggravation de symptômes respiratoires connus (asthme par exemple), sans autre cause évidente. 

Documents utiles